Biaufond – balade pour les audacieux

Un itinéraire réservé aux marcheurs intrépides conduit des Franches-Montagnes jusqu’au Doubs. Passant par la Combe de Biaufond, il emprunte des échelles, des escaliers et des passerelles.

Pour rejoindre le hameau de Biaufond, au bord du Doubs, depuis les Franches-Montagnes, le marcheur traversera des paysages aussi divers que variés. Le chemin quitte les grands espaces, marqués par les pâturages boisés et des haies, du haut plateau pour s’enfoncer dans la forêt. Il longe ensuite le petit lac enchanteur de Cul des Prés, avant d’emprunter des échelles métalliques pour plonger dans l’environnement sauvage de la Combe de Biaufond. Serpentant dans une sombre humidité, le sentier est bordé de grottes calcaires, de falaises monumentales, d’arbres couverts de mousses et de lichen et de vieux troncs vermoulus.

En traversant un bras latéral du Doubs, le marcheur rejoint les berges de la rivière, sur laquelle un barrage a formé le lac de Biaufond. Ce plan d’eau presque immobile sert de havre à de nombreux oiseaux aquatiques, qui viennent s’y reproduire. Au milieu du lit de la rivière se trouve une borne historique: la borne des Trois-Evêchés (Besançon, Bâle et Lausanne).

Suggestions


  • Cirque rocheux et vaste panorama

    Surplombant le lac de Moron, une falaise rocheuse escarpée suit la courbure du Doubs. L’arête supérieure des Creux de Moron offre un panorama à perte de vue.

    Plus sur «Cirque rocheux et vaste panorama»

  • Points de vue vertigineux

    Le Doubs a creusé un véritable canyon dans le plateau des Franches-Montagnes. Comme les différences d’altitude dépassent 550 mètres par endroits, le sommet des crêtes offre…

    Plus sur «Points de vue vertigineux»

  • Le point culminant du parc

    Avec ses 1275 mètres d’altitude, le sommet de Pouillerel, près de La Chaux-de-Fonds, est le point le plus élevé du Parc du Doubs. De là, la vue s’étend des Alpes aux Vosges.

    Plus sur «Le point culminant du parc»
Website by moxi ltd.