Restauration d’un mur de pierres sèches

Un mur de pierres sèches sera restauré d’ici la fin de l’été au Creux-des-Biches. Les travaux seront entrepris par l’Association jurassienne de la pierre sèche, sous l'égide du Parc du Doubs. Une avancée encourageante pour la sauvegarde de ce patrimoine emblématique.

La restauration de ce mur de 72 mètres situé entre Le Noirmont et Les Bois devrait durer deux mois. Des requérants d’asile de l’AJAM, l’Association Jurassienne d’Accueil des Migrants participeront aux travaux, encadrés par un muretier professionnel. La réalisation de ces travaux n’aurait pas été possible sans les aides financières reçues du Fonds suisse pour le paysage de la Loterie Romande, de l’Office cantonal de la culture, de la commune du Noirmont ainsi que de la Fondation Ellen et Frederik.

Le Parc du Doubs a été mandaté par l’Office jurassien de la culture pour mettre en œuvre le plan d’action destiné à mettre en valeur les murs de pierres sèches du Canton du Jura. Une des mesures de ce plan d’action, un inventaire cantonal sélectif des murs, a permis de mettre en avant 50 murs à restaurer en priorité sur le territoire des Franches-Montagnes.

Six communes sont concernées par cet inventaire : Saignelégier, La Chaux-des-Breuleux, Le Bémont, Les Enfers, Muriaux et Le Noirmont. Les travaux de restauration devraient être entrepris en fonction de l’état des murs et de leur visibilité.

Les communes ainsi que les propriétaires intéressé-e-s à restaurer des murs de pierres sèches peuvent s’adresser à info@parcdoubs.ch

by moxi