Une excursion au moyen-âge

Situé sur la rive du Doubs, la vieille ville de Saint-Ursanne est parvenue à conserver jusqu’à nos jours son charme et son caractère médiéval.

Entre la chaîne du Jura, toute proche, et le Doubs, qui s’écoule en une large boucle à cet endroit, la cité historique de Saint-Ursanne n’avait que peu de place pour se développer sur la rive droite de la rivière. Les premiers immeubles d’habitation n’ont été construits à l’extérieur du centre médiéval de la cité qu’au début du XXe siècle, soit près de 1300 ans après sa fondation.

Très bien préservé, le centre de la cité compte de nombreuses maisons bourgeoises érigées entre le XIVe et le XVIe siècle. Il n’est accessible que par l’une de ses trois portes historiques. Depuis le sud, il faut tout d’abord franchir le pont Saint-Jean, un ouvrage en pierre à quatre arches de bientôt 300 ans. Construite vers la fin du XIIe siècle, la collégiale est d’inspiration bourguignonne. Avec son cloître entouré d’une galerie, l’édifice marque la transition entre le style roman tardif et le début du style gothique. A quelques pas de là, un escalier de près de 200 marches conduit au célèbre ermitage du fondateur de la cité.

Liens utiles

Saint-Ursanne à pied
Visite guidée de Saint-Ursanne

Suggestions

  • Un musée dédié aux paysans horlogers

    Au Boéchet, hameau situé près des Bois, l’Espace paysan horloger remonte le temps pour retracer l’histoire des paysans horlogers.

    Plus
  • Le bac de Tariche

    A quelques kilomètres en amont de Saint-Ursanne, à la hauteur de Tariche (JU), un bac traditionnel en bois permet aux randonneurs de traverser le Doubs.

    Plus
  • Portes historiques de la cité

    A Saint-Ursanne, les saints sont incontournables. L’accès au cœur de la cité passe en effet par l’une des trois portes historiques: Saint-Pierre, Saint-Paul ou Saint-Jean.

    Plus
by moxi