Chemin rocheux aux Sommêtres

L’arête rocheuse des Sommêtres, à mi-chemin entre Muriaux et Le Noirmont, est le paradis des amoureux de l’escalade, mais aussi un point de vue aérien.

De Muriaux, un chemin assez large part en direction du sud-est à travers les prés et les forêts de sapins. Plus il se rapproche de la crête rocheuse des Sommêtres, plus il rétrécit pour devenir un sentier étroit qui emprunte des escaliers taillés à même la roche calcaire. De chaque côté de l’arête, orientée d’est en ouest, les pentes tombent presque à la verticale. Cette position dégagée offre une vue imprenable sur la vallée du Doubs, où la rivière sinue 550 mètres en contrebas, et sur le plateau qui jouxte Maîche en France voisine.

Au Moyen-Âge, le château fortifié du Spiegelberg trônait sur l’arête des Sommêtres. Durant la guerre de Trente Ans, il a subi les attaques impitoyables des troupes suédoises et françaises, de sorte qu'il n’en subsiste que quelques ruines. Une cabane du Groupe d’Alpiniste des Franches-Montagnes GAFM a désormais remplacé le château, car l’arête rocheuse est un site d’escalade très couru.

Suggestions

  • Le point culminant du parc

    Avec ses 1275 mètres d’altitude, le sommet de Pouillerel, près de La Chaux-de-Fonds, est le point le plus élevé du Parc du Doubs. De là, la vue s’étend des Alpes aux Vosges.

    Plus
  • Saut du Doubs – l’eau se précipite dans le vide

    A la sortie du lac des Brenets, le Doubs fait une chute de 27 mètres avant de poursuivre son cours. Des bateaux permettent de rejoindre le sommet de la chute et de...

    Plus
  • Étang de la Gruère – au cœur de la tourbière

    Le cadre naturel et la végétation de l’étang de la Gruère, très facile d’accès, rappellent davantage les landes scandinaves que les paysages jurassiens.

    Plus
by moxi